Maçonnerie – Terrassement – Assainissement

Le paillage dans la permaculture grâce aux broyeurs de végétaux

L’une des méthodes préventives les plus efficaces pour éviter l’apparition de trop nombreuses mauvaises herbes est de mettre de la paille sèche dans notre jardin. Cette technique empêche la lumière du soleil de frapper directement le sol et empêche ainsi les mauvaises herbes de pousser facilement. De plus, le paillage permet de conserver l’humidité du sol beaucoup plus longtemps et permet ainsi d’économiser l’eau.

Le paillage ça sert à quoi ?

La principale caractéristique du paillis est l’augmentation de la matière organique qu’il fournit dans le sol. Il est parfait pour enrichir les sols plus pauvres et plus dégradés. Grâce à son apport en matière organique supplémentaire et à son aide à la rétention de l’eau et de l’humidité, les sols les plus dégradés peuvent soutenir davantage de végétation et, peu à peu, retrouver les valeurs écologiques qu’ils avaient auparavant. Il est important de rappeler que les lits de paillis ne doivent jamais être labourés ou piétinés, le but étant d’obtenir un sol de type « éponge » qui permette une profondeur maximale des racines.

Il n’est pas recommandé d’utiliser la technique du paillage si nous avons peu de profondeur de sol dans notre jardin, l’eau resterait en surface du sol et les plantes n’auraient pas de racines profondes, mais superficielles.

Rappel : Il est plus favorable d’arroser beaucoup de temps en temps qu’un peu tous les jours !

Pour conclure ce paragraphe : On pourrait dire que, d’une manière générale, le paillis permet d’améliorer tous les aspects du sol pour augmenter sa qualité et sa valeur nutritive pour la culture.

Comment faire soi-même du paillage

Le paillis organique est composé de la décomposition de la matière vivante. La principale différence entre le paillis organique et le paillis synthétique est qu’en se désintégrant, l’organique fournit des nutriments au sol et favorise donc une meilleure croissance des plantes. La fabrication du paillage est très simple, vous pouvez utiliser simplement :

  • de la paille,
  • de la sciure de bois coupé,
  • des végétaux broyés ou des branches
  • des fleurs fanées,
  • de la tonte d’herbe,
  • des pelures de fruits,
  • et restes de légumes ;

sur plusieurs centimètres d’épaisseur sur le sol et vous obtenez un paillage végétal.

Le paillis est un bon allié tant en été pour garder le sol frais et humide qu’en hiver pour éviter le gel et la perte des récoltes. De plus, comme vous l’avez vu, il est très facile à fabriquer et si nous choisissons le bio, nous aurons un sol plein de nutriments adapté pour le remplir de plantes.

Le meilleur paillage avec le broyeur de végétaux

Un broyeur de végétaux (ou broyeur de branche) est fréquemment utilisé dans les applications industrielles du bois pour réduire le bois en copeaux ou en sciure, dans le cadre du recyclage du bois ou d’un processus de fabrication. Les broyeurs de branche sont également utilisés dans le secteur agricole pour l’entretien des propriétés et des terres, ou pour aider au nettoyage après une tempête ou un événement météorologique.

Récemment, avec le développement de la permaculture et les progrès scientifiques et technologiques, l’utilisation d’équipements professionnels pour l’utilisation, le nettoyage et le traitement des déchets de bois est devenu de plus en plus courant pour les particuliers. Vous trouverez sur ce site diverses informations sur les broyeurs de végétaux.

L’un des outils les plus efficaces et les plus abordables dans l’utilisation quotidienne est le broyeur de branches pour faire son paillage. Les broyeurs de branches ont beaucoup d’avantages par rapport a leur coût. À l’aide de ce broyeur, vous pouvez facilement nettoyer votre jardin sans plus jamais amener de déchet vert à la décharge, en prime, il vous permet de fabriquer un paillis en quelques minutes et qui enrichira votre jardin tout au long de l’été.

paillis plante

Comment fonctionne un broyeur de branche ?

Quelle que soit la taille ou la marque, les broyeurs à bois fonctionnent tous de la même manière. Un moteur interne, soit un moteur électrique ou un moteur thermique, alimente l’appareil. Des poulies et des courroies relient le moteur à un ensemble de couteaux. En fonction de la conception des lames du broyeur, l’utilisateur peut déterminer le type et l’épaisseur du bois que le broyeur est capable de traiter. En général, plus la machine à déchiqueter le bois est grande, plus la charge qu’elle peut supporter est importante. 

Les broyeurs de végétaux Bosch dominent le marché, et pour cause. Ils sont très bien construits, efficaces et fiables. Nous en avons acheté un le Bosch AXT 25 TC.

Ce modèle fonctionne aussi bien avec du bois qu’avec des feuilles, comme cela a été amplement démontré lorsque je l’ai alimenté avec un figuier. Il a coupé et écrasé le tout en petits morceaux et les a déposés dans la boîte, prêts à répandre les restes nutritifs sur les plates-bandes ou dans le potager.

Plutôt attentionné de la part de Bosch, ce modèle est livré prêt à l’emploi avec les roues déjà fixées. Il suffit donc de clipser la trémie supérieure, de s’assurer que le bac de collecte de 53 litres est bien enclenché, de l’allumer et de déchiqueter des végétaux. Le haut de la goulotte a un accès plus large que les autres dans cette marque, ce qui facilite généralement le bourrage des branches plus encombrantes, tandis que le dameur inclus aide à libérer la végétation. Si vous avez un mélange de débris boisés et de feuillus, ce Bosch AXT 25 TC est votre meilleur choix. Il justifie son prix légèrement plus élevé par son efficacité, sa facilité d’utilisation et son silence qui ne dérange pas les voisins. 

Vous obtiendrez un paillage facilement et rapidement en broyant toutes vos tailles de haie et arbres.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Benjamin giraudel gérant entreprise terrassement
Benjamin Giraudel
Gérant
Articles récents