lundi, 01 janvier 2018 12:41

Tout savoir sur la cheminée

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Avoir une belle flamme dans son salon est super conviviale, assis sur un plaid avec son conjoint et ses enfants... un rêve avec une petite touche rural... Nous allons voir ensemble les avantages et les inconvéniants.

Foyer ouvert ou fermé ?

Une cheminée est un conduit vertical aménagé dans un bâtiment, pour évacuer les gaz et fumées toxiques d'un feu brûlant dans son intérieur. Au-delà de la traditionnelle cheminée à foyer ouvert, il existe d'autres types de cheminées, poêles et inserts à utiliser en fonction de vos objectifs.
Si vous avez un conduit trois solutions s'offrent à vous :

  • L'insert vous chaufferez 5 à 7 fois mieux qu'avec une cheminée traditionnelle.
  • La cheminée à foyer fermé elle chauffe comme un insert, soit 5 à 7 fois mieux qu'une cheminée traditionnelle.
  • Le poêle à gaz, à bois ou à granulés.

Si vous n'avez pas de conduit quatre solutions s'offrent à vous :

  • La cheminée bio éthanol, design, mais chauffe peu.
  • La cheminée à gaz qui chauffe bien.
  • La cheminée électrique qui chauffe comme un radiateur.
  • Les poêles il en existe sans conduits.

Si vous souhaitez faire appel à notre entreprise de construction de maison à Sadirac près de Libourne, nous vous invitons à nous parler de ce projet.

Les cheminées sont très appréciées dans le séjour pour leur convivialité et la touche esthétique qu’elles apportent à la pièce. Une belle flambée, synonyme de chaleur et bien-être, créé une ambiance unique dans la maison.
Plusieurs critères entrent en ligne de compte dans le choix de votre cheminée.
Vous devrez non seulement prendre en considération des critères esthétiques comme le style de cheminée que vous souhaitez acquérir, mais aussi des critères pratiques. Vous devrez ainsi vous interroger sur l’utilisation que vous souhaitez en faire et l’implantation de celle-ci dans la maison. Il convient de déterminer si vous souhaitez utiliser la cheminée comme chauffage principal ou d’appoint.

Insert de cheminée

Un insert est une chambre de combustion métallique comportant une ou plusieurs portes et laissant apparaître le feu à travers des vitres spéciales se substituant au foyer d'une cheminée de chauffage au bois ou intégré dans celui-ci.
L'insert s'installe dans une cheminée à foyer ouvert, c'est ce que l'on nomme ensuite une cheminée à foyer fermé.
L'insert est un bloc de fonte qui vient s'encastrer dans une cheminée, il est équipé d'une vitre en vitro-céramique et d'une arrivée d'air modulable en fonction du tirage souhaité.
Les modèles les plus récents sont équipés d'un foyer à post-combustion qui en améliore le rendement. Les cheminées à foyers fermés sont identiques sauf qu'elles s'acquièrent d'un bloc, cheminée + insert. La puissance de chauffe, de 10 à 20 kW permet de chauffer un ensemble de pièces voire une petite maison si un système d'air pulsé est installé.

Les avantages d'un insert de cheminée sont:

  • Le rendement est multiplié par 5. 70 % de la chaleur produite est récupérée pour le chauffage.
  • Le chantier est léger car on ne touche pas à la structure même de la cheminée.
  • Une sécurité car il n'y a pas pas de projection hors du foyer, ni d'éboulement de bûches.
  • Une propreté car les cendres et les poussières restent à l'intérieur de l'insert.
  • Le feu dure plus longtemps environ plus de 10 heures.
  • Egalemment un crédit d'impôt de 22 % ou 36 % de la valeur du matériel (pas la pose) , car l'insert est considéré comme un véritable moyen de chauffage.

Les inconvénients sont:

  • C'est moins agréable qu'une cheminée.
    Les inserts ne se marient pas toujours très bien avec le design de la cheminée.
    Parfois c'est dangereux, un risque important d'incendie si l'insert est mal installé.
    L'entretien car il faut régulièrement nettoyer la vitre et quotidiennement ramasser les cendres. Pour la nettoyer moins souvent, on peut installer un système de ventilation des parois ou de stabilisation du tirage.

Un insert chauffe beaucoup, faites-le installer par un professionnel.
Pour la performance future de l'appareil : seule une installation et un matériel de qualité, aux dimensions adaptées, garantissent le bon rendement de l'insert.

Le conduit de cheminée

Le conduit de cheminée joue un rôle essentiel pour le bon fonctionnement de votre appareil de chauffage en toute sécurité. Il existe une large gamme de conduits de cheminée, conduits pour poêles, inserts, ou chaudières. Les conduits de cheminées sont composés d’acier inoxydable, d’acier galvanisé et de laine de roche.Ils constituent un ensemble stable et fiable pour résister aux températures élevées des foyers fermés, inserts et poêles polycombustibles.
La fonction première d’un conduit de cheminée est de créer un appel d’air alimentant la combustion et d’évacuer les émissions de gaz vers l’extérieur.

Un bon triage est essentiel pour une bonne combustion.Plus le conduit de cheminée est long, meilleur est le tirage. Le diamètre de ce conduit ne devrait jamais être inférieur à celui de la buse de sortie de votre appareil.Un conduit circulaire permet en principe d’obtenir un meilleur tirage qu’un conduit carré. La présence de coudes sur le tubage diminue le tirage.

Le conduit de cheminée est un lieu soumis à des sollicitations hors du commun :

  • Des températures de fumée continue à 450°
  • Des attaques corrosives issues des fumées et de la condensation
  • Des chocs thermiques jusqu’à 1000°c en cas de feu de cheminée
  • La résistance au ramonage et au temps qui passe

Votre sécurité dépend vraiment du matériel choisi.

On distingue deux types d’installations pour l'aération et la dépollution de l'air produite par la cheminée :

  • La ventilation naturelle.
  • La ventilation mécanique contrôlée (VMC).

Aussi longtemps que l’on dispose d’un conduit de fumée adapté, une cheminée peut être installée n’importe où dans la maison ou l’appartement. La mise en oeuvre des conduits de cheminée s’effectue selon des procédures strictes et validées afin de garantir une sécurité maximale.

Récupérateur de chaleur

Un récupérateur de chaleur est un échangeur thermique permettant à une source de chaleur de chauffer un fluide caloporteur air ou eau. Une appréciation de votre cheminée ouverte pour son aspect chaleureux et convivial, mais vous savez sûrement que 80% de la chaleur dégagée par une cheminée ouverte est perdue. Grâce à un récupérateur de chaleur, gardez le plaisir de votre cheminée ouverte, mais profitez pleinement de ces calories et faites d'importantes économies de chauffage. Le principe de fonctionnement est simple. Le ventilateur aspire l'air de la pièce et l'envoie dans la gaine souple, puis dans le corps de chauffe placé au coeur des braises ; l'air absorbe là un maximum de chaleur et la diffuse ensuite dans votre pièce.

La consommation du ventilateur est très faible (35 W) ; de plus, pour optimiser le rendement du récupérateur de chaleur, il n'est pas nécessaire d'entretenir de grandes flammes, de bonnes braises suffisent.
Soufflé par une seule bouche, l'air part horizontalement puis se répartit harmonieusement en donnant une température homogène dans toute la pièce. En laissant les portes ouvertes, la chaleur pourra se diffuser dans les autres pièces. Le filtre en mousse, placé à l'entrée du ventilateur, évite la carbonisation des poussières.

Il existe:

  • Le récupérateur de chaleur à air qui est utilisé dans les cheminées, il en existe plusieurs sortes qui récupèrent la chaleur du foyer ouvert ou de l'insert pour chauffer la maison.
  • Le récupérateur de chaleur à eau qui récupère la chaleur du foyer par une boucle d'eau pour le chauffage de la maison ou celui de l'eau chaude sanitaire.

La récupération de chaleur s'opère à différents niveaux en matière de chauffage. La récupération peut s'effectuer sur les fumées chaudes en sortie de chaudière. Le système de récupération de la chaleur permet de réduire la facture d'eau chaude de jusqu'à 40%. Des techniciens vous propose un service de mise en relation qualifiée.

Ramonage

Un ramonage c'est nettoyer le tuyau d'une cheminée pour en ôter la suie. Le ramonage de cheminée est de mise avant l’hiver. Mais si vous souhaitez avoir un rendez-vous facilement avec un ramoneur, prennez rendez-vous en été !
Il vous revient la responsabilité de choisir un ramoneur compétent, pour votre sécurité mais aussi pour votre assurance.
Une cheminée ne doit pas fonctionner si elle n’est pas ramonée régulièrement, et pour cause une cheminée non ou mal ramonée vous expose directement au reflux des gaz dans votre salon, voire à un incendie.
Le ramonage n'est pas une option mais une nécessité.

Vous n’avez pas idée du nombre d’éléments différents qui peuvent obstruer votre cheminée ! Une chose est sûre, que vous habitiez en ville ou à la campagne, dans une vieille maison ou un immeuble récent : dès lors que la cheminée fonctionne, il vous faut l’entretenir, suie, nids d’oiseaux, branches…

Vous pouvez éventuellement effectuer le ramonage vous-même, mais devrez de toute façon fournir un certificat délivré par un maître ramoneur. Un certificat que vous remettrez à votre compagnie d’assurances et que vous conserverez en cas de problème.

La législation impose un ramonage annuel des installations utilisant des combustibles gazeux égalemment deux ramonages par an pour celles qui utilisent des combustibles liquides et solides (fuel, bois, charbon). Le premier, pendant la période d'utilisation de la cheminée, le second avant.

Il existe différents types de ramonage :

  • Le ramonage mécanique pour cela une brosse spéciale, appelée "hérisson". Cette technique est la seule qui offre une garantie de nettoyage parfait du conduit. Ce ramonage peut se faire par le toit ou par l'ouverture de l'âtre.
  • Le ramonage chimique qui s'effectue avec des produits que l'on jette dans le feu t qui sont censés décomposer les suies. Relativement inefficace, voir dangereuse, cette technique est à proscrire... Tout au plus peut-elle renforcer l'action des ramonages mécaniques.

L'opération n'est pas très difficile mais si vous n'êtes pas très sûr de vous, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel.
Surtout qu'il vous faudra un certificat de ramonage précisant le ou les conduits de fumée ramonés et attestant de la vacuité du conduit sur toute sa longueur, certificat que vous devrez fournir à votre compagnie d'assurances.

Lu 382 fois Dernière modification le jeudi, 11 avril 2019 12:06
Abbadie maçonnerie Bordeaux

L'entreprise Abbadie est une société à taille humaine qui s'éfforce de vous proposer des services de qualités. Spécialisé dans la maçonnerie, le terrassement, l'assainissement et la démolition, nous interviendrons sur toute la Gironde comme Bordeaux, Libourne ou encore Mérignac ... N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'informations.

05 56 23 03 45

maconnerie-terrassement-bordeaux.fr/
Plus dans cette catégorie : « Choisir le type de chauffage pour sa maison

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Contactez-nous

   2 chemin de Mouquet
33670 Sadirac
  05 56 23 06 45