samedi, 30 décembre 2017 19:19

Surveiller le déroulement des travaux : quel est votre rôle?

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Votre permis de construire en poche, les travaux vont enfin pouvoir commencer. Malgré la bonne volonté de chacun, les désordres et contre-temps, sans parler de litiges, toujours possibles, peuvent se présenter.

En tant que maître de l’ouvrage (terme juridique désignant le commanditaire des travaux), votre influence est déterminante sur la bonne marche des opérations. In fine, c’est aussi grâce à votre vigilance que vous obtiendrez un résultat conforme à vos attentes. Certes, les entrepreneurs sont des professionnels, et pas vous, la plupart du temps, mais il y a plusieurs facteurs sur lesquels vous pouvez intervenir pour limiter les risques que tout ne se déroule pas au mieux. Il est parfois necessaire de surveiller ces travaux afin de s'arrurer du bon déroulement de ceux-ci.

D’abord, faites valoir votre statut: ce projet et le vôtre, il doit être mené conformément à vos attentes, et vous avez le droit de signifier vos remarques et exigences aux professionnels avec qui vous êtes en affaires. Faites seulement en sorte de vous manifester de manière courtoise et non intempestive, et vous éviterez bien des désagréments tout en empêchant des erreurs irrépables en les restifiant le plus tôt possible. Mieux vaut prévenir que guérir.

Voici une série de conseils présentés chronologiquement et spéficiques à chaque phase d’avancement des travaux.

Le terrassement (fondations)

Pendant la phase d’excavation, demandez à l’entrepreneur de ne pas mélanger les couches supérieures de terre avec les couches plus profondes (et encore moins avec d’éventuels gravats), afin de pouvoir remployer le terreau pour je jardinage et l’aménagement de vos cultures. Voir notre article sur comment faire des fondations

Vérifiez la profondeur de fouille (minimum 80 cm), requise pour parer aux méfaits du gel.

En savoir plus sur nos services de notre entreprise de terrassement en gironde.

Elevation des murs

Assurez vous que l’entrepreneur de travaux a retiré les tiges de métal assurant le maintien des murs de cave afin d’éviter l’apparition de taches de rouille.

Par ailleurs, veillez à ce qu’aucun travail de bétonnage ne soit réalisé par des températures négatives. Ne soyez pas pressé le cas échéant, ou réffrénez l’empressement  de votre maître d’oeuvre. L’enjeu le mérite.

Charpente et toiture

Dans l’intervalle entre le montage de la charpente et la pose de la toiture, vérifiez que des pluies trop abondantes ne rincent les produits utilisés pour le traitement anti fongique du bois. Vous reconnaîtrez ce genre de délavage aux taches jaune/orangé sur le béton en dessous des poutres.

Maintenez des ouvertures sous la toiture pour l’aération de la charpente.

Ne lésinez pas sur la qualité des tuiles, et veillez à en garder une pile en réserve pour un remplacement éventuel.

Installation du chauffage central

Si votre choix se porte sur un chauffage central, il est préférable de le faire reposer sur un support en Néoprène, pour limiter la nuisance acoustique, qui sera absorbée largement par les plots de soutien. Vous pouvez lire notre article sur : Choisir le meilleur système de chauffage

L’installation sanitaire

Il est crucial de vérifier la présence des réservations indispensables à l’installation sanitaire, particulièrement le passage des conduits.

S’agissant des conduites d’eau extérieures, elles doivent être enterrées à un mètre de profondeur au moins pour éviter le gel et ses dommages à la saison froide. Avez-vous déjà entendu parlez des adoucisseurs d'eau ? Je vous recommande ce site pour trouver des informations sur les meilleurs adoucisseurs d'eau

Les conduits d’eau chaude doivent être soigneusement isolées pour éviter toute déperdition de chaleur (calorifugeage), même dans des zones confinées comme un réduit.

Les conduits d’eau froide doivent être installés suffisamment à distance des conduits d’eau chaude, et toujours en dessous. N'oubliez pas de lire notre article pour avoir des conseils sur la plomberie dans sa maison.

Pensez à un endroit facilement accessible où sera logé votre compteur d’eau, afin que le relevé en soit fait facilement et rapidement, sans avoir à faire traverser votre maison à l’employé de la compagnie des eaux.

Veillez à ce que la canalisation d’évacuation des eaux usées soit accessible, car il est rare qu’il ne soit pas nécessaire d’y accéder à un moment où à un autre. Le couvercle du regard de visite du conduit d’évacuation doit être enterré ou étanche pour éviter les odeurs.

Chaque conduite verticale doit être équipée d’un robinet à sa base.

Dans un souci d’économie d’énergie et d’argent, il est conseillé de limiter la température aux robinets. Les températures supérieures à 60° accélèrent en effet la corrosion et l’agrégation du tartre.

L’installation électrique

Soyez ferme sur l’usage de matériel labellisé NF ou NF-USE, car ce gage de sécurité fait partie des postes budgétaires où les économies ne sont pas de mise, en raison des conséquences potentielles de l’utilisation d’un matériel de mauvaise qualité.

Exigez de votre électricien qu’il réalise une installation susceptible de bénéficier du label confort électrique ou Promotelec. En savoir plus sur les normes en électricité.

Bien penser la répartition des prises et leur nature (le four ou les machines à laver, sèche linge) peuvent nécessiter des matériels particulier et uniques, notamment si certains de ces appareils sont regroupés en un seul lieu comme une câblage. Veillez, par conséquent, à déterminer précisément, notamment, la répartition des meubles et matériels de votre cuisine pour garantir un raccordement aisé et un matériel adapté à des utilisations couteuses en énergie, notamment au niveau du câblage, et de l’ampérage à faire valoir en conséquence sur le compteur électrique.

Réfléchissez aux divers points de raccordement du matériel d’éclairage, en fonction du type d’éclairage que vous envisagez, pièce par pièce.

Etudiez le mode de chauffage en fonction de deux impératifs qui se rejoignent souvent: l’efficacité et l’économie d’énergie, largement tributaire d’une bonne isolation.

Avec ces quelques conseils, vous aurez des clés afin de bien contrôler et surveiller les travaux de votre maison.

Lu 1006 fois Dernière modification le jeudi, 11 avril 2019 12:51
Abbadie maçonnerie Bordeaux

L'entreprise Abbadie est une société à taille humaine qui s'éfforce de vous proposer des services de qualités. Spécialisé dans la maçonnerie, le terrassement, l'assainissement et la démolition, nous interviendrons sur toute la Gironde comme Bordeaux, Libourne ou encore Mérignac ... N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'informations.

05 56 23 03 45

maconnerie-terrassement-bordeaux.fr/

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Contactez-nous

   2 chemin de Mouquet
33670 Sadirac
  05 56 23 06 45